Tout autour de ce qui brille, une multitude d'individus pétillants oeuvrent avec frénésie!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Ou je vais d'ou je viens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ou je vais d'ou je viens...   Sam 30 Aoû - 4:16

Ou je vais, d'ou je viens...(Prevert)

Notes:C'est le plus beau texte que j'ai jamais lu et dit...Il est défoulant au possible...Et il y a moyen d'aller puiser des emotion très profondément enfuies...Gros danger:arriver a les contenir ...(histoire de pas pleurer sur scène...niark)



Où je vais, d'où je viens
Pourquoi je suis trempée.
Voyons, ça se voit bien.
Il pleut.
La pluie, c'est de la pluie
Je vais dessous, et puis,
Et puis c'est tout.
Passez votre chemin
Comme je passe le mien.
C'est pour mon plaisir
Que je patauge dans la boue.
La pluie, ça me fait rire.
Je ris de tout et de tout et de tout.
Si vous avez la larme facile
Rentrez plutôt chez vous,
Pleurez plutôt sur vous,
Mais laissez-moi,
Laissez-moi, laissez-moi , laissez-moi, laissez-moi.
Je ne veux pas entendre le son de votre voix,
Passez votre chemin
Comme je passe le mien.
Le seul homme que j'aimais,
c'est vous qui l'avez tué,
Matraqué, piétiné...
achevé.
J'ai vu son sang couler,
couler dans le ruisseau,
dans le ruisseau.
Passez votre chemin
comme je passe le mien.
L'homme que j'aimais
est mort, la tête dans la boue.
Ce que j'peux vous haïr,
vous haïr... c'est fou... c'est fou... c'est fou.
Et vous vous attendrissez sur moi,
vous êtes trop bons pour moi,
beaucoup trop bons, croyez-moi.

Vous êtes bons... bons comme le ratier est bon pour le rat...
mais un jour... un jour viendra où le rat vous mordra...
Passez votre chemin,
hommes bons... hommes de bien.


Revenir en haut Aller en bas
 
Ou je vais d'ou je viens...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je crois que je viens de tomber amoureux ...
» Tu viens d'Alsace si
» Si toi aussi tu viens de ce merveilleux pays qu'est la Moselle
» je vais à la chasse....aux timbres....lol
» aaaaaaaagh !! Viens Poupoule !!! (Mayol - 1902)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Verre :: Dans le théâtre, il y a... :: Les textes :: Monologues-
Sauter vers: