Tout autour de ce qui brille, une multitude d'individus pétillants oeuvrent avec frénésie!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Tirade de"Les liaisons dangereuses" C. de Laclos (P. Achard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meliha
Professionnel
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Tirade de"Les liaisons dangereuses" C. de Laclos (P. Achard)   Mer 17 Oct - 17:28

CECILE : " Mais, on ne me dit rien, de sorte que, dans l’ignorance où je suis, je commets bien des bêtises. Par exemple, hier, maman m’a dit de passer chez elle. Si c’était le monsieur qu’elle voulait me présenter, me dis-je ! En entrant chez maman, j’ai vu le monsieur en noir, debout près d’elle. La main me tremblait et le cœur me battait. Je me suis assise sur un fauteuil, bien rouge et bien déconcertée. J’y étais à peine que voilà cet homme à mes genoux. J’ai alors perdu la tête. Je me suis levée en jetant un cri perçant… comme lorsqu’il fait tonnerre. Maman est partie d’un éclat de rire en me disant : « eh bien, qu’avez-vous ? Donnez votre pied à monsieur… » Le monsieur était cordonnier. Je ne peux pas vous rendre combien j’ai été honteuse. "
Revenir en haut Aller en bas
 
Tirade de"Les liaisons dangereuses" C. de Laclos (P. Achard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Liaisons Dangereuses - Choderlos de Laclos
» Les liaisons dangereuses - Chorderlos de Laclos
» Choderlos de Laclos : Les liaisons dangereuses
» LES LIAISONS DANGEREUSES de Choderlos de Laclos
» [Choderlos de Laclos] Les liaisons dangereuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Verre :: Dans le théâtre, il y a... :: Les textes :: Monologues-
Sauter vers: