Tout autour de ce qui brille, une multitude d'individus pétillants oeuvrent avec frénésie!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Les Cons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Cons   Dim 17 Juin - 14:22

"Les cons"

Le monde est à nous
Le monde c'est nous
C'est pour nous qu'on crée
et c'est pour nous qu'on se dévoue,
et c'est pour nous qu'on dorlote,
et c'est nous qu'on égorge,
et c'est nous qui dorlotons
et c'est nous qui égorgeons,
nous... les cons
Nous n'avons peut-être pas tout fait
mais tout est fait pour nous
Homme d'état et marchands de lessive,
journalistes et marchand de bon dieux,
tous rampent à hauteur de con.
C'est le con qu'il faut séduire,
c'est le con qu'il faut baiser,
c'est le con qui vote,
c'est le con qui paye,
le con qui fait des bulles,
le con qui meurs pour des « Alsace-Lorraine »,
le con qui tue pour les « Vietname's »,
le con au coeur de midinette.
Nous, les cons, nous n'avons pas inventé la poudre,
nous avons fait mieux,
nous avons domestiqué les « Non-cons »,
eux,
Ils l'ont inventé la poudre... Pour nous.
L'homme est la plus belle conquête du con.
Et c'est pour cela que nous les tolérons,
les « non-con »,
pour qu'ils inventent des inventions.
Tenez, prenez Einsteïn!
Il a bien pu,
vers la de sa vie,
s'arracher ses blancs cheveux de neige;
nous, les cons, on avait la bombe,
et vive Hiroshima mon amour!
Nous, les cons,
nous aimons la merde,
et comme nous avons le pouvoir de tout changer en merde,
nous sommes sûre de toujours pouvoir nous régaler.
Entre nos pattes,
l'amour de vient mélo,
la science devient gadget,
le bon dieu devient adjupete,
la cage à lapin devient résidence,
le bal de son village devient nationalisme,
Piaf devient Mathieu,
d'Artagnan devient James Bond,
le pissenlit devient espèce vert,
et France dimanche tire à deux millions d'exemplaires.
C'est nous qui massacrons dix milles merles pour faire du paté
et six millions de juifs pour faire de l'histoire.
C'est nous qui brûlons les Jeanne d'Arc
et qui mitraillons les kennedy pour en faire des saints... après.
Qui déversons nos pétroliers dans les océans
et pleurons quand ça nous revient sur la gueule.
Qui crevons les yeux des sereins pour qu'ils chantent mieux.
Qui éventrons les brebis pour couvrir d'astrakan nos mémères.
C'est nous qui avons assassiné les peaux rouges au colt et au whisky
et qui sommes contents qu'ils se soient bien défendus,...
ça fait de si beaux westerns
Les lynchages, c'est nous.
Les décorations, les cimetières pour chiens, la censure, les fusillés pour exemple, les funérailles nationales, les Pyramides, les ivrognes du samedi, Juliette de mon coeur, le Club méditerranée, Omo lave plus blanc, les Mig's qui remplacent le couscous et la grandes peur des chinois,
c'est nous.
L'histoire, c'est nous qui l'avons faite.
Quand l'homme cessa d'être singe... il devint con.

voila j'ai du faire ca pour mon exams on peut aussi le faire a deux
Revenir en haut Aller en bas
Meliha
Professionnel
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Les Cons   Lun 30 Avr - 15:07

Auteur ? =)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo LES GROS CONS
» [Blu-Ray] Le Dîner de Cons
» Les cons
» Religion piège à cons
» [Debureau, Tonvoisin] Travailler avec des cons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Verre :: Dans le théâtre, il y a... :: Les textes :: Monologues-
Sauter vers: